Comment occuper son chien à la maison ? – COVID 19

Comment occuper son chien à la maison ? – COVID 19

Dans l’article précédent nous avons vu «  Comment optimiser la balade de votre chien ? » de votre chien, aujourd’hui nous allons découvrir comment occuper votre chien efficacement à la maison #restezchezvous .

Pourquoi occuper son chien ?

Le confinement pousse les propriétaires à occuper leur chien, n’oubliez pas qu’en temps normal votre chien passe beaucoup de temps à dormir avec un ratio d’activité physique et mental plus bas. Vous voir à la maison toute la journée le rend heureux car le chien aime et à besoin d’être avec son propriétaire. Il cherche le contact, vous sollicite en vous apportant son jouet. Vous vous dites qu’il s’ennuie mais n’oubliez pas qu’habituellement il est seul toute la journée.Il est habitué à rester seul 6 à 8 heures par jour pendant que vous êtes au travail, à sortir plus ou moins 1 heure et à jouer un peu avec vous le soir.  Le chien se conditionne rapidement à une routine pour éviter un retour brutal à la réalité quand le confinement sera levé, ne sur-stimulez pas votre chien, n’en faites pas trop au risque de le regretter plus tard.

Ce temps ensemble est un cadeau, profitez de passer du temps en sa présence car leur vie est si courte. Câlin, jeux, sieste ensemble sur le canapé sont de bons moments de complicité. Cela permet de renforcer votre lien, votre relation avec votre chien. En somme n’en faites pas plus qu’un week-end lambda pour éviter de créer une dépendance.

 

Comment utiliser les activités de dépenses mentales ?

Les dépenses mentales sont de bons outils pour occuper votre chien. Très connues par les propriétaires qui ont rencontrés des problèmes de destructions pendant leurs absences. Il s’agit de jeux et jouet où le plus souvent la nourriture sert de motivation. Il est conseillé de ne pas dépasser 10 à 15 min d’activité mentale pour votre chien car cela les fatigue beaucoup. « Trop est l’ennemi du bien » gardez cela en tête. Il est recommandé de surveiller votre chien pendant les activités.

Voici une liste non exhaustive d’activités mentales :

  • Le tapis de fouille, acheté ou à faire soit même avec de vieux vêtements. Le principe est de cacher à l’intérieur des petites friandises, le chien va ensuite fouiller, chercher pour manger les friandises.
  • Les jouets à garnir comme ceux de la marque KONG. Ils sont étudiés pour résister et cacher de la nourriture dedans, le chien va lécher, pousser, faire rouler le jouet pour accéder aux friandises, pâté ou croquettes dissimulées.
  • Le tapis à lécher comme le Lickimat, le léchage est apaisant pour les chiens tout comme la mastication. Le tapis est en silicone, vous pouvez appliquer de la pâté ou autre et le donner à votre chien. Certains le mettent au congélateur pour augmenter la durée de l’occupation mais attention si votre chien est sensible de l’estomac.
  • Les bois de cerf, corne de buffle, racines et sabot de veau sont des activités de mastications d’origines naturelles. Choisissez en fonctions de l’âge, la taille de la mâchoire de votre chien et de sa force. Préférez le bois de cerfs plus tendre pour des chiots et les racines pour une mâchoire plus puissante.
  • Le shaping est une méthode d’apprentissage qui demande beaucoup d’effort intellectuel à votre chien. Elle consiste à donner aucune indication au chien, il va proposer des comportements qui vous récompenserez immédiatement. Le chien fait des choix et cela mène à des apprentissages originaux. En l’occurrence j’avais posé une boite à chaussures vides et une chaussette au sol, au bout de 10 min de shaping, ma chienne a mis la chaussette dans la boite !
  • Votre imagination ! Le chien s’amuse facilement de tout et de rien, tirez en avantages ! Faites fonctionnez votre imagination, peu être avez vous de quoi faire des bulles de savon, il adorera sauter pour les attraper. Succès assuré ! Une bassine d’eau ? Il adorera creuser dedans sur le balcon et s’y baigner. Un sachet de tisane ? Il pourra faire une mini session de pistage si vous lui apprenez à chercher le sachet, démonstration ICI !

 

Spécial chiots

Apprendre les ordres de bases sont déjà épuisant mentalement pour votre chiot, il est possible de lui proposer une activité de mastication pour l’occuper, cela l’aidera à masser ses gencives pour la perte de ses dents.

  • La propreté

Bien que nos déplacements soient limiter votre chiot doit apprendre la propreté. Gardez en tête « qu’en gros » votre chiot aura très probablement envie de faire ses besoins: après une session de jeux, après son repas et à son réveil. En somme tout le temps ah ah ! On dit souvent que la durée de continence varie avec l’âge, on prend en image: 2 mois = 2 heures; 3 mois = 3 heures et ainsi de suite.

Il y a diverses techniques pour apprendre la propreté à votre chiot mais ce n’est pas le but de cet article. Si vous choisissez de lui apprendre directement à faire dehors, sortez le souvent et félicitez-le comme si vous aviez gagné au loto pour qu’il comprenne vos attentes. Ne réprimandez pas si vous trouvez un pipi ou caca chez vous, nettoyez dans son dos au vinaigre blanc. Les chiots sont en moyenne propre vers 4 ou 5 mois, certains 6 mois.

  • La solitude

Il est important de l’entraîner à la solitude: savoir rester seul. Cela est possible sans partir du domicile, changez de pièce quelques minutes, puis de plus en plus longtemps. Ensuite absentez vous pour aller chercher le courrier, sortir la poubelle, faire quelques courses. C’est important si vous venez d’accueillir votre chien ou s’il ne maîtrise pas la solitude de l’y préparer, sinon il sera déstabilisé quand vous irez travailler à la levé du confinement.

Votre chiot pourrait aboyer, détruire et faire ses besoins de stress en votre absence. Si vous êtes stressé à l’idée de laisser votre chiot seul au début, il existe des caméras connectées au smartphone disponibles sur internet. Nous avons acheté la notre sur Amazon pour 30€ environ et nous en sommes très content.

A éviter

Ne dépassez pas la durée de 10/15 min d’activités mentales. Surveillez que votre chien n’ingère pas de tissus, de morceaux ou autres corps étrangers. Donnez uniquement de la nourriture digeste et conseillée pour les chiens.

 

Rappel

Vous pouvez retrouver toutes les consignes exceptionnelles liées à Covid 19 sur le site officiel du gouvernement ICI. Je rappelle que les vétérinaires sont ouverts, ils reçoivent les urgences et il est possible de se procurer des médicaments, contactez votre vétérinaire avant de vous y rendre avec son accord.

Cet article a été rédigé par Céline De Vry, tous droits réservés.
 

 

Vous avez aimé cet article ? 

Comment occuper son chien à la maison ? – COVID 19

2 commentaires sur “Comment occuper son chien à la maison ? – COVID 19

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut